Début de la version originale plus bas. Je traduis l'essentiel.

L'attaque par tremblement de terre des Illuminatis sur Tokyo a été détournée, l'Angleterre et les Etats-Unis sont les prochaines cibles

16-03-2011 : Le tremblement de terre et le tsunami du Japon, provoqués par la cabale criminelle de Washington D.C., avaient été conçus pour intimider et soumettre le Peuple de la Terre. Au lieu de cela, il a provoqué la menace d'un groupe très puissant - qui est hors du contrôle de la Société du Dragon Blanc - de "couler l'Angleterre, l'Italie et les Etats-Unis dans l'océan". La Société du Dragon Blanc et ses alliés lancent un appel au calme et à la négociation d'une solution avant que la planète Terre soit détruite. Des négociations au niveau le plus élevé, visant exactement cet objectif, sont en train de se mettre en place à Tokyo et Osaka.

L'attaque du tremblement de terre a été précédée par des "coincidences" numériques très intéressantes. Tout d'abord, une somme de 888.88 dollars a été envoyée le 8 mars à un individu-clé, à New-York, qui était supposé l'encaisser le jour-même, mais qui l'a encaissée le 9 mars. Puis, le 10 mars, un agent de la sombre cabale a posé une alarme sur le téléphone mobile d'un membre-clé de la Société du Dragon Blanc, alarme qui devait sonner à 11:00 du matin (heure du Japon), le 11 mars. Puis, deux individus se sont envoyés deux e-mails identiques qui donnaient les coordonnées géographiques des Iles Ogasawara. Le tremblement qui a frappé le Japon le 11 mars avait initialement une magnitude de 8.8, qui a été élevée à 8.9 ensuite. L'attaque par le tremblement et le tsunami était à l'origine destinée à Tokyo, mais elle a été détournée vers le Nord-Est des Iles Ogasawara.

Un regard à la carte du tsunami va montrer clairement qu'un désastre naturel n'a aucun sens, parce que les emplacements urbains majeurs (à part Sendai) situés sur la côte frappée par le tsunami, n'ont pas reçu la moindre vague. Tout cela a l'air vraiment bizarre, mais peut être prouvé scientifiquement.

Nous pouvons aussi dire que les adorateurs de Satan du Vatican et de Washington D.C., ont envoyé à maintes reprises à cet auteur (nde: B. Fulford) la menace que le "Japon sera coulé dans l'océan".

Il existe aussi des preuves de délit d'initié relatif à ce tremblement de terre. Par exemple, le cours des actions de la société Higashi Nihon House s'est élevé de façon non-naturelle le mois dernier. Le Japon possède plus de 3 millions de logements inoccupés et sa population diminue; il est donc difficile d'expliquer la hausse du cours des actions, à moins que quelqu'un ait su qu'il y aurait beaucoup de logements détruits à reconstruire. Cela ne m'étonnerait pas que l'enquête sur ce probable délit d'initié conduise à des membres de la cabale.

De toute façon, les négociations commencent maintenant entre le Dragon Blanc et les représentants de la faction Wall Street du gouvernement américain. La Société du Dragon Blanc demande une nouvelle agence de planification mondiale chargée de mettre fin à la pauvreté, d'arrêter la destruction de l'environnement, et de rendre accessible l'énergie libre d'une façon sûre et ordonnée. La faction Wall Street veut trois nouveaux centres offshores pour que les oligarches y dirigent leur business en privé. La Société du Dragon Blanc a bon espoir que les négociations se concluront de façon harmonieuse cette semaine.

Cependant, le noyau dur de la faction sataniste - qui veut toujours tuer plus de 4 milliards de gens - profèrent encore des menaces. Ils craignent les arrestations en masse et menacent de "couper la planète en deux" si ces arrestations ont lieu. Les Satanistes ont été physiquement localisés et sont surveillés par les forces du Dragon Blanc et de leurs alliés.

Les Satanistes essayent aussi d'exagérer les peurs au Japon quant aux retombées nucléaires et à la fusion du réacteur. Ceci fait partie de la guerre psychologique qui fait suite à l'attaque par le tremblement de terre. Les informations visant à provoquer la panique proviennent de l'ambassade américaine à Tokyo, et des sociétés américaines et de leurs agents. Les Satanistes ont besoin d'une masse critique de peur et de sentiments négatifs afin de forcer les populations à se soumettre à leur volonté et à leur obéir.

La Société du Dragon Blanc demande expressément à tout le monde de prendre les précautions appropriées, basées sur les preuves scientifiques, mais d'éviter de céder à la panique irrationnelle parce que c'est exactement ce que veulent les Satanistes.

La faction (nde: citée plus haut) qui menace de couler l'Italie, les Etats-Unis et l'Angleterre au fond de l'océan, détient une arme qui a le potentiel de détruire la planète. La Société du Dragon Blanc a demandé aux membres de cette faction d'éviter de tuer des gens innocents s'ils veulent vraiment utiliser leur arme. Si nous pouvons leur donner les coordonnées précises des infrastructures-clés des Satanistes, les morts d'innocents pourraient être plus facilement évitées.

Nous aimerions demander à nos lecteurs de trouver les coordonnées GPS précises des différentes installations HAARP et autres armes de destruction massive qui sont encore aux mains de la faction sataniste. De cette façon, la Société du Dragon Blanc pourrait offrir à ceux qui détiennent les armes une occasion de protéger les vies.

Finalement, j'ai tout traduit. Si vous savez comment repérer des installations HAARP avec un GPS, inscrivez-vous sur le blog de B. Fulford. (voir cette video en Anglais sur HAARP et Tesla dont le lien figure sur son blog). Le message que je lui ai envoyé m'est revenu, mais on peut poster des commentaires à la suite des articles quand on est inscrit - ce qui coûte 8$ x mois pour avoir accès aux articles en entier. Son blog a été longtemps gratuit et souvent hacké. B. Fulford a peu de revenus, comme beaucoup de ceux qui oeuvrent dans le même sens, et il est prêt à envoyer les infos gratuitement à qui ne possède rien du tout. Je pense que c'est par les commentaires qu'il est possible de lui faire parvenir un message important).

. . . .

(Début de la version originale)

Illuminati Earthquake attack on Tokyo was deflected, England and the United States are the next target

"The earthquake and tsunami attack on Japan by the criminal corporate Washington D.C. cabal was meant to intimidate the people of the world into submission. Instead, it has provoked a threat by a very powerful group outside of the control of the White Dragon Society to “sink England, Italy and the United States into the ocean.” The White Dragon Society and its allies are appealing for calm and a negotiated solution before the planet earth is destroyed. High level negotiations aimed at accomplishing exactly this are now taking place in Tokyo and Osaka.

The earthquake attack was preceded by some very interesting numerical “coincidences.” First of all, a sum of 888.88 dollars was sent on March 8th to a key individual in New York who was supposed to cash it on March 8th, instead the cashed it on March 9th. Then on March 10th, an agent of the dark cabal set a key White Dragon Society member’s mobile alarm to ring at 11 AM Japan time on March 11th . Then at exactly 12:34 two identical e-mails were sent by two individuals to each other giving the geographical coordinates to the Ogasawara Islands. The quake that hit Japan on March 11 was initially given a magnitude of 8.8 but was then revived upwards to 8.9. The quake and tsumani attack was originally intended for Tokyo but was deflected to the North-East of the Ogasawara Islands.

A look at the tsunami map will clearly show it does not make sense as a natural disaster because Japan’s major urban locations (except Sendai) along the tsunami hit coast experienced no wave whatsoever. All this sounds very bizarre but can be proven scientifically. (...)"

Suite sur le blog de Benjamin Fulford

-*-