J'ai pris quelques jours de plus, là où l'espace est si vaste que l'on n'en voit pas la fin...
Et les milliards d'étoiles où le regard plonge jusqu'au moment où les yeux se ferment...
Et le silence, le vrai silence...
Mon corps est rentré, mon esprit est encore là-bas.
Il revient bientôt...

-*-