Des fois, je me dis que je ferai mieux d'aller dormir au lieu d'écrire. Après tout, la journée fut longue et la baisse de pression atmosphérique pesante, mais comme le disait un ami perdu de vue "Je dormirai quand je sera mort!" :o) . Il ne voulait pas croire que l'on n'a plus besoin de dormir, de l'Autre Côté du voile...

Lire la suite